Your Connection to Canada’s Volunteering Community

Cyber Security and Privacy Risk: Vulnerability in the Non-Profit and Charitable Sector / La cyber-sécurité et le risque d’atteinte à la vie privée : la vulnérabilité dans le secteur sans but lucratif et de bienfaisance

By Volunteer Canada at 11:20 am Tuesday, Jun, 28 2016 • 0 Comments

Non-profit and charitable organizations face the same threat of a cyber breach as governments and big businesses yet are often not prepared to deal with the technical and financial consequences. 

Through your participation in Volunteer Canada’s “Under Our Wing” insurance program, your Directors’ and Officers’ (D&O) Liability insurance automatically includes $100,000 of Cyber and Privacy coverage. The policy will cover expenses related to your legal defence and will pay damages awarded to the individuals whose private and personal information was compromised. It will even pay for costs to notify the individuals whose information was compromised and costs to hire a public relations firm to repair any damage to your organization’s reputation.

Having minimum controls in place can prevent most privacy or data breach events, but being prepared and knowing how to react following a breach is crucial to safeguarding your organization.

Please click on the link below for further information about this important area of coverage.

Click here for the full article.

La cyber-sécurité et le risque d’atteinte à la vie privée : la vulnérabilité dans le secteur sans but lucratif et de bienfaisance

Les organismes sans but lucratif et les œuvres de bienfaisance sont exposés aux mêmes menaces de cyber-atteintes que les gouvernements et les grandes entreprises, mais ils ne sont souvent pas préparés pour gérer les conséquences techniques et financières.

Dans le cadre de votre participation au programme d’assurance « Sous notre aile » de Bénévoles Canada, votre assurance responsabilité civile pour les administrateurs et les dirigeants (AetD) comprend une couverture de 100 000 $ pour la cyber-responsabilité et les atteintes à la vie privée. La police couvrira les dépenses se rattachant à votre défense juridique et paiera les dommages-intérêts attribués aux personnes dont les renseignements confidentiels et personnels ont été compromis. Elle couvrira même les frais de la notification des personnes dont les renseignements ont été compromis ainsi que le coût des services d’un cabinet de relations publiques afin de réparer les dommages éventuels à la réputation de votre organisme.

Le fait d’avoir mis en place des contrôles minimaux peut aider à prévenir la plupart des incidents d’atteinte à la vie privée et aux données, mais, pour protéger votre organisme, il est essentiel d’être bien préparé et de savoir comment réagir.

Veuillez cliquer ici pour en savoir davantage à propos de cette importante couverture.