Your Connection to Canada’s Volunteering Community

Fall is a season of giving for many Canadian employers / L’automne, c’est la saison du don pour beaucoup d’employeurs canadiens

By kdiedrich at 5:31 pm Tuesday, Oct, 31 2017 • 0 Comments

Once considered exceptional, employer-supported volunteering (ESV) is emerging as a mainstream practice among many of today’s employers seeking to give back to the community. Volunteer Canada works with companies and community partners to make this happen.

Did you know: 60% of Canadians agree that they would volunteer more if it was organized by their employer.

Did you know: 4.7 million employees volunteer with their employer’s support.

The Fall is typically a busy season for group volunteering events, and this October was no exception. Here is a summary of some of the projects Volunteer Canada helped organize in communities in the Toronto area, and the impact employees had.

Employee volunteers from SAP, UBS and Wasserman lent their time and energy to numerous community organizations this month. At Holland Bloorview Rehabilitation Hospital, volunteers helped throw a party for both youth fundraisers and clients of the hospital. Volunteers planted trees and shrubs to stabilize a riverbank in Richmond Hill with Ontario Steams. Teams removed approximately 290kg of trash from the Rouge Valley in support of WWF’s Great Canadian Shoreline Clean Up. Volunteers helped Youth Without Shelter transform their facility spaces into a more welcoming environment for supporting young people on their journey from homelessness. At Humanity First, volunteers prepared 3-4 weeks worth of emergency relief supplies. And through the magic of a good meal, volunteers lent support to Ronald McDonald House Charities Toronto, the YWCA, LOFT and Foodshare by preparing and serving meals to groups of vulnerable and at-risk persons

Overall, the impact of the employee volunteers was varied and far reaching; from the immediate impact of feeding a neighbor to the long-term impact of planting a tree. Employee volunteers alleviated pressure on staff, worked on projects that may not have happened without them, and most importantly, contributed to strengthening the communities in which they live and work.

Anyone interested in starting or enhancing an employer-supported volunteering program at their workplace can consult Volunteer Canada’s Canadian Code for Employer-Supported Volunteering and get support from our Consulting and Development Program

***

Autrefois considéré comme exceptionnel, le bénévolat appuyé par l’employeur (BAE) est en voie de devenir une pratique courante chez beaucoup d’employeurs actuels désireux de redonner à la société. Bénévoles Canada collabore avec les entreprises et les partenaires communautaires pour concrétiser ce vœu.

Saviez-vous que : 60 % des Canadiens sont d’avis qu’ils feraient plus de bénévolat s’il était organisé par leur employeur?

Saviez-vous que : 4,7 millions d’employés font du bénévolat avec le soutien de leur employeur?

L’automne est généralement une saison très occupée sur le plan des événements bénévoles de groupe et ce mois d’octobre ne fait pas exception à la règle. Voici un aperçu de certains projets que Bénévoles Canada a aidé à organiser dans diverses collectivités de la région de Toronto et de l’impact que les employés ont eu dans leur milieu.

Au cours du mois, les employés bénévoles de SAP, UBS et Wasserman ont investi du temps et des efforts pour venir en aide à plusieurs organismes communautaires. À l’hôpital de réadaptation Holland Bloorview, les bénévoles ont aidé à organiser une célébration pour les jeunes collecteurs de fonds et les clients de l’hôpital. Les bénévoles ont planté des arbres et des arbustes pour stabiliser les rives d’une dans Richmond Hill avec Ontario Steams. Les équipes ont enlevé quelque 290 kg de déchets de la Rouge Valley pour soutenir le Great Canadian Shoreline Clean Up du WWF-Canada. Les bénévoles ont aidé Youth Without Shelter à transformer les aires de leur installation en un lieu plus accueillant pour faciliter le parcours des jeunes personnes itinérants en quête de logis. Avec Humanity First, les bénévoles ont préparé 3 à 4 semaines de fournitures d’urgence. Et grâce à la magie d’un bon repas, les bénévoles sont venus en aide à l’Œuvre des manoirs Ronald McDonald de Toronto, au YWCA, à LOFT et à Foodshare en préparant et en servant des repas à des groupes de personnes vulnérables et à risque.

Somme toute, le travail des employés bénévoles a eu un grand impact, de l’effet immédiat consistant à nourrir un voisin à l’effet à long terme de planter un arbre. Les employés bénévoles ont allégé le stress du personnel, participé à des projets qui n’auraient peut-être pas vu le jour sans eux et, plus que tout, ont aidé à renforcer les collectivités au sein desquelles ils vivent et  travaillent.

Toute personne intéressée à mettre sur pied un programme de bénévolat appuyé par l’employeur dans son lieu de travail ou à améliorer son programme existant est invitée à consulter le Code canadien du bénévolat appuyé par l’employeur de Bénévoles Canada ou à obtenir de l’aide en allant au site Consultation et élaboration de programme.


volunteer